Le Cybercarnet du C@HM Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska

Apprendre pour la vie!

‹ Retour

7 mars 2008

Entrevue pour le projet RoboMaTIC...

J'ai eu la chance de participer lundi le 11 février dernier, à la populaire émission "Sam à 16 heures" animée par Samuel Chiasson à la radio de Radio-Canada Atlantique. En entrée de jeu, l'animateur n'a pas caché son scepticisme face à l'utilisation de la robotique en mathématique. L'entrevue était en directe et les questions en rafale. Voici les points généraux que j'avais utilisé en plus de la copie de notre demande du projet FIA. Ces notes font partie de notre dossier "RoboMaTIC" afin d'aider d'autres écoles à implenter un tel projet.

Voici des notes que j'avais préparées ;

* On nous demande d'assurer la réussite de tous les élèves. Leurs besoins sont différents et il faut faire de la différenciation pédagogique.

* La robotique permet le développement de la pensée critique avec l'utilisation du cybercarnet et la capacité de résoudre des problèmes réels et complexes.

* La robotique a un énorme potentiel pour assurer la motivation des élèves et en particulier des garçons.

* Les élèves n'apprennent pas comme avant, leur démarche d'apprentissage est différente. Les enseignants doivent s'ajuster et modifier au besoin leur démarche d'enseignement.

* La lecture, l'écriture, les bases en mathématiques, les sciences, constituent les clés pour apprendre (Les enfants au premier plan - MÉNB)

* L'apprentissage expérientiel permet le développement de la passion à apprendre et donne la chance à l'élève d'explorer son milieu.

* La robotique permet le développement de la numératie et la manipulation dans le but de faire de meilleurs apprentissages en mathématiques.

* La robotique permet aussi de développer ses connaissances en mathématiques et des apprentissages plus signifiants (Ex : utilisation de la robotique pour demander à un robot avec des roues de circonférences de 5cm de faire 20 rotations afin de parcourir une distance de 1 m, Circonférence = 2πr).

* En robotique, les problèmes sont plus complexes et authentiques.

* Il ne faut pas oublier l'omniprésence de la technologie dans le vie des enfants et du besoin d'une pédagogie actualisante.

De son côté, Pierre Lachance en rajoute avec le billet suivant.

Voici donc l'entrevue ;

Roberto Gauvin
Directeur au CAHM

Par M. R. Gauvin à 23 h 03  |  RoboMaTIC

Soumettre un commentaire





Code de sécurité à retaper


Haut de la page

Inscrivez-vous ici...

S'abonner au cybercarnet du C@HM avec votre courriel


Cybercarnets des élèves et membres du personnel
Écrire un billet dans mon cybercarnet
Recherche
Catégories
Archives
Nos partenaires

Consultez la liste de nos partenaires dans le cadre de nos projets des technologies de l'information et des communications.

Locations of visitors to this page

  • Logo duCentre d'apprentissage du Haut-Madawaska
  • Logo de District scolaire 3
  • Logo du Ministère de  l'éducation du N.-B.