www.flickr.com

Communiqués de Presse
Communiqués de presse publiés au CAHM


26·06·12

Cérémonie de fin d'année au CAHM...


Clair, Nouveau Brunswick

C’est le 21 juin dernier que plus de 550 personnes de la communauté du Haut-Madawaska se sont déplacées afin d’assister à la cérémonie de fin d’année du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (C@HM). Comme chaque année, les élèves, leurs parents et les membres de la communauté étaient invités à venir célébrer une autre année couronnée de succès.

Cette cérémonie est l’occasion de souligner les efforts des élèves pour leur travail académique et pour leur participation aux activités parascolaires en leur offrant certificats, médailles et bourses. Au programme de la soirée, en plus des présentations diverses, deux numéros de l’harmonie de l'école et l’interprétation de la chanson thème de l'école. En plus de M. Luc Caron, directeur de l’éducation du district scolaire 3, d’autres invités d’honneurs étaient présents et ont adressés des salutations dont M. Yvon Bonenfant, député provincial de Madawaska les Lacs, M. Richard Landry, représentant du sous-district 1 au Conseil d’éducation du district scolaire 3, M. Pierre Michaud, maire de la municipalité de Clair et Pierre Couturier, Président du conseil des élèves du C@HM.

Dans son allocution, le directeur de l’école, M. Roberto Gauvin a tenu a souligner le travail exemplaire des élèves et des membres du personnel tout au long de l’année. Il a aussi tenu à rappeler certaines réalisations qui font l’unicité du C@HM dont les Blocs d’intervention pédagogique, les périodes d’activités physiques structurées, les différentes réussites aux examens du ministère, la participation des élèves de 6e année au programme d’anglais intensif et du Colloque Clair2012. De plus, le directeur a tenu à remercier les nombreux bénévoles qui viennent appuyer l’école en offrant de leur temps et leur expertise afin d’offrir un programme académique riche et varié.

Afin de saluer les efforts exemplaires des élèves de la quatrième à la huitième année, des médailles ont été présentées. 49 élèves de la 4e à la 8e année ont donc reçu une médaille d'or dans l'une ou l'autre des 7 catégories suivantes ; Le rendement académique, le respect, l'amélioration, l'art, la musique, l'éducation physique ainsi qu’un thème choisit par l’enseignant titulaire. Voici les récipiendaires des médailles de cette année ;



Le travail des athlètes sportifs a aussi été souligné. Des trophées furent présentés à la recrue sportive de l’année et ainsi que l'athlète de l'année féminin et masculin. Encore une fois cette année, la communauté était invitée à soumettre le nom des candidats et un comité de sélection a procédé aux nominations. C’est ainsi que les élèves suivants ont été récompensés ;

Athlète recrue féminine: Yzabelle Ouellette
Athlète recrue masculine : Mathieu Chassé
Athlète féminine de l’année: Ariane Richard
Athlète masculin de l’année: Samuel Bouchard

Finalement, c’est grâce à un partenariat avec le comité de parents du C@HM que trois bourses ont été remises à des élèves de 8e année qui se sont démarqués tout au long de l’année scolaire. Chacune de ces bourses est accompagnée de chèques cadeaux totalisant un montant de 150 $ par élève.

Edouard Bastille a reçu la Bourse CAHMlot qui est présentée à un élève de 8e année pour souligner son implication dans la vie étudiante.

Amy Soucy a reçu la Bourse de rendement académique qui vise à reconnaître l'élève qui a eu la meilleure note académique en huitième année.

Quant à Ariane Richard, elle a reçu la bourse d'excellence qui vise à souligner le travail académique tout en incluant l'implication de l'élève dans la vie étudiante. Le récipiendaire de cette bourse, en plus d’avoir obtenu un bon rendement académique, a su se démarquer aussi bien sur le plan académique, sportif et au déroulement de la vie étudiante. (Ariane Richard apparait dans la photographie envoyée avec ce courriel. M. Roberto Gauvin, directeur du C@HM et à droite Mme Murielle Banville, présidente du Comité de parents du C@HM).

Nous remercions la communauté qui s’est déplacée encore une fois en grand nombre au Centre Multifonctionnel de Clair.

Voici en terminant, les photographies de cette belle soirée;


Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

15·02·12

L'ACDI rapproche des élèves du monde entier

Du 27 juillet au 11 août dernier, deux enseignants du Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) ont eu la chance de vivre une expérience inoubliable. Grâce à un partenariat avec l'école Kalaban Coura de Bamako au Mali et de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), les élèves de ces deux établissements scolaires auront la chance de vivre des échanges virtuels pendant les deux prochaines années scolaires. Roberto Gauvin, directeur au CAHM et Danis Michaud, enseignante ont eu la chance d'aller sur place afin de participer à une formation sur le développement international et pour développer ce projet de coopération internationale avec une enseignante malienne ; Assietou Samaké.

On peut lire l'ensemble de leur voyage dans des billets accumulés sur leurs blogues ( ici et ici).

Voici donc le communiqué de presse officiel de l'ACDI;

Communiqué de Presse

L'ACDI rapproche des élèves du monde entier

Le 6 février 2012

Ottawa (Ontario) ― Aujourd'hui, l'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a annoncé le lancement d'un programme novateur et stimulant qui donnera aux élèves canadiens la possibilité d'apprendre et de s'informer directement en temps réel auprès de leurs camarades des pays en développement. Cette initiative permettra des échanges culturels et éducatifs précieux. L'Initiative internationale de jumelage d'écoles (IIJE) consiste à jumeler une école au Canada et une école d'un pays en développement.

« Donner aux enfants la chance d'apprendre ensemble et d'apprendre les uns des autres est une façon stimulante pour les jeunes canadiens de prendre part au développement international. Aujourd'hui, nous sommes tous des citoyens dumonde et l'Initiative internationale de jumelage d'écoles aidera la prochaine génération d'élèves à devenir des citoyens actifs du monde », a déclaré la ministre Oda. « Les écoles participantes et leurs enseignants méritent d'être félicités pour avoir ouvert cette porte sur le monde à leurs élèves. J'attends avec impatience les rapports des élèves et de leurs enseignants sur la façon dont ce programme novateur a enrichi leur apprentissage et leur compréhension des autres. »

Le programme a été lancé dans une salle de classe de septième année de l'école Summit Alternative, à Ottawa, qui est entrée en relation directe avec son école jumelle, l'école Antigua Grammar, à Antigua. Elles sont l'une des sept paires d'écoles unissant une école d'un pays en développement à une école du Canada dans le cadre du projet pilote de l'IIJE.

« L'Initiative internationale de jumelage d'écoles suscite un intérêt et une curiosité immense parmi les élèves et le personnel en raison des possibilités d'apprentissage international qu'elle offre. Notre partenariat avec Antigua nous aidera à faire de nos élèves des citoyens du monde, plus conscients de leurs ressemblances et de leurs différences avec les élèves du même âge dans le monde entier » a déclaré David Farley, enseignant à l'école Summit Alternative. « Nous espérons que nos élèves noueront des liens enrichissants avec ceux de nos écoles jumelles au fur et à mesure de leurs interactions. Nous espérons que cette expérience sera mémorable pour les élèves. »

Le programme pilote de l'IIJE de deux ans de l'ACDI (1,09 million de dollars sur deux ans) offrira un cadre d'apprentissage interactif enrichissant en tempsréel, qui réunira des enseignants, ainsi que des élèves de 11 à 14 ans du Canada et de pays en développement au moyen de technologies Web.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du Programme Citoyens du monde de l'ACDI, qui vise à mobiliser les Canadiens et à ce qu'ils jouent un rôle actif dans le domaine du développement international.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de
communiquer avec :

Justin Broekema
Attaché de presse de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : justin.broekema@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement internationale (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca

Fiche d'information

Des élèves canadiens et des élèves de pays en développement apprennent ensemble

Consciente du rôle que les élèves canadiens peuvent jouer en aidant leurs camarades des pays en développement et de l'importance du dialogue entre les jeunes, l'Agence canadienne de développement international (ACDI) lance un programme novateur, soit l'Initiative internationale de jumelage d'écoles (IIJE), destiné à des élèves en salle de classe.

Ce projet pilote s'inscrit dans le cadre du Programme Citoyens du monde de l'ACDI, annoncé par la ministre de la Coopération internationale le 22 juillet 2010.

À la suite d'un appel de propositions pour participer à l'IIJE, sept écoles canadiennes ont été jumelées à sept écoles de pays en développement dans le cadre du projet. Les écoles sont les suivantes :
• Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska au Nouveau-Brunswick, jumelé à l'école Kalaban Coura du Mali
• École Notre-Dame des Monts en Alberta, jumelée à Kita A du Mali
• École élémentaire Riverside au Manitoba, jumelée à la St. Elizabeth Technical High en Jamaïque
• École élémentaire Rossburn au Manitoba, jumelée à l'école Eltham High en Jamaïque
• École élémentaire Samuel W. Shaw en Alberta, jumelée à l'école Excelsior High de Jamaïque
• École élémentaire St. James en Alberta, jumelée au Presentation Brothers College de Grenade
• École Summit Alternative en Ontario, jumelée à l'école Antigua Grammar à Antigua

Dans le cadre de l'IIJE, une classe d'élèves canadiens de 11 à 14 ans est jumelée à une classe d'un pays en développement. Ensemble, ils participent à des activités en temps réel par vidéoconférence.

Dans leur proposition, les écoles ont défini leurs secteurs d'intérêt pour des activités jumelées. Les écoles retenues ont été jumelées selon la langue, les champs d'intérêt et l'âge des élèves.
Au cours de l'été 2011, des enseignants du Canada et du pays en développement ontparticipé à des séances d'orientation et de planification pour aider les écoles jumelées à planifier des activités pour l'année scolaire suivante. Plusieurs activités créatives et interactives ont été élaborées et sont en train d'être mises en place, ou le seront bientôt, à l'intention des élèves, tout au long de l'année scolaire 2011-2012. Ces activités permettent aux élèves d'échanger des renseignements et de parler de leur vécu en ce qui concerne différents sujets liés à leurs réalités culturelles et sociales (différences aussi bien que ressemblances).

L'IIJE vise à faire participer des enseignants et des élèves du Canada et de pays en développement à une expérience d'apprentissage partagée. En plus de leur donner la chance d'évoluer dans un cadre d'apprentissage interactif, enrichissant et avantageux autant pour les classes canadiennes que celles des pays en développement, l'IIJE offre aux élèves et aux enseignants :
• une qualité d'éducation améliorée dans des domaines ciblés
• une connaissance plus approfondie du développement international
• une plus grande appréciation de leur rôle en tant que citoyens du monde
• une capacité accrue à communiquer les enjeux de développement international

L'ACDI versera jusqu'à un maximum de 30 000 $ pour chaque école canadienne sélectionnée, pour financer les frais directs et généraux engagés par l'école. L'ACDI gèrera les coûts engagés par les écoles des pays en développement.

Au cours de l'été 2012, les enseignants du Canada et des pays en développement se réuniront pour échanger les leçons tirées lors de la première année de l'Initiative et pour planifier les activités de la deuxième année.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

07·02·12

Clair2012; Voir l'éducation autrement...

Clair, 6 février 2012

C’est du 9 au 11 février prochain que le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska présentera la conférence internationale Clair2012 concernant l’utilisation du web 2.0 en éducation à Clair au Nouveau-Brunswick. Sous le thème ; Voir l’éducation autrement, des rencontres, une foire pédagogique ainsi que quatre conférences majeures seront au programme. Ce colloque permettra à tous les participants de se donner rendez-vous afin d’échanger et de voir en action, un milieu éducatif qui favorise l’utilisation du web 2.0 et des technologies de l’information et des communications (TIC) au quotidien.

En plus, lors du colloque de M. Ewan MacIntosh, sommité internationale des médias sociaux pour les services publics, M. Ron Canuel, M. Stephen Downes et M. Pierre Poulin présenteront des conférences lors du colloque.

Cette année, le colloque sera à guichet fermé. Un nombre record de 250 personnes ont donc confirmé leur présence. C’est ainsi que des participants d’aussi loin que l’Écosse, de la Suisse, de l’Alberta, l’Ontario, l’Île du Prince-Édouard, du Québec et du Nouveau-Brunswick convergeront à Clair pour se rencontrer et voir de plus près, les différents projets technologiques du CAHM. La « Foire pédagogique » du vendredi mettra donc en vedette les élèves de la maternelle à la 8e année qui expliqueront aux visiteurs les différents projets technopédagogiques utilisés en salle de classe.

La formule retenue pour le samedi sera du type BarCamp qui permet aux participants de participer à l’élaboration de la programmation en offrant de présenter de l’information ou afin de faire connaître leurs besoins. Un site web est disponible pour avoir plus de détails à l’adresse ; http://clair2012.com

Le CAHM participe à plusieurs projets TIC depuis plusieurs années. L’école est la seule école francophone en Atlantique à avoir rejoint les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada en 2003. L’école a déployé un projet de cybercarnet depuis huit ans et participe à l’initiative des ordinateurs portables du Ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick pour les élèves de la 7e et de la 8e année. Plusieurs projets furent présentés en France, en Suisse, en Finlande, au Vietnam, au Kenya, à Hong Kong, à Singapour et au Mali. Le CAHM a aussi mis en place le programme d’ « Exploration Novateur avec des Volets Orientants et en Leadership intitulé ENVOL pour développer les intelligences multiples et pour développer les compétences en leadership des élèves. De plus les élèves de la 4e à la 8e année ont la chance de participer depuis deux ans à des « Blocs d’interventions pédagogiques » dans le but d’aider les élèves avec leur cheminement en mathématiques et en français alors que ceux de la maternelle à la 3e année participent à un programme de « Bloc de services intégrés » avec les enseignantes ressources et en littératie. L’école a aussi développé un programme d’« Activité physique structuré » qui permet à tous les élèves de l’école a recevoir au moins 155 minutes d’activités physiques par semaine.

Le directeur de l’école se réjouit encore cette année de la réponse de la communauté qui d’année en année, contribue financièrement pour permettre à l’école de recevoir tous ces visiteurs dans la région.

« La communauté et les gens d’affaires nous supportent et sont fiers de la présentation de ce colloque… On commence aussi à mieux comprendre la position enviable du CAHM dans l’utilisation des nouvelles technologies d’informations et des communications » au dire de M. Gauvin.

De plus, celui-ci ajoute ; « Nous voulons aussi offrir aux autres écoles du district, de la province ou d’ailleurs, un tremplin pour présenter les pratiques efficaces et exemplaires qui se passent un peu partout dans la francophonie. C’est en partageant celles-ci que les enseignants et les chercheurs pourront continuer à répondre aux besoins de tous les élèves et à intervenir en classe de manière efficace».

Les artistes Bruno Jacques Pelletier et Michael Sullivan feront des prestations pendant le colloque afin de faire connaître leurs talents musicaux. Les conférenciers, les animateurs du BarCamp ainsi que le comité de programmation recevront des copies des albums de ces deux artistes ainsi qu’un échantillon de sirop d’érable produit à l’érablière unique de St-François. De plus, Arianne Richard, élève de 8e année, Naomie et Nokomie Ouellette, anciennes du CAHM, auront l’honneur d’interpréter la chanson thème de l’école lors de la soirée protocolaire du vendredi. Ce volet culturel s’ajoute donc aux nombreuses autres activités en marge du colloque. En terminant, la rencontre Clair2012 sera donc une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles du CAHM. De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir le Haut-Madawaska et le Nouveau-Brunswick aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et d’ailleurs dans le monde.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

22·09·11

Clair2012 ; Voir l’éducation autrement…

Clair, 22 septembre 2011.

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin est fier d’annoncer qu’un troisième colloque international concernant l’utilisation du Web 2.0 en éducation se tiendra du 9 au 11 février 2012 à Clair au Nouveau-Brunswick. Ce colloque permettra à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous afin d’échanger et de voir en action un milieu éducatif qui favorise les stratégies d'apprentissage comportant l’utilisation du Web 2.0. Lors des deux années précédentes, un peu plus de 400 participants d’un peu partout au Canada et même d’Europe ont convergés vers le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska. Sous le thème ; « Voir l’éducation autrement… », trois conférences majeures, des ateliers, des rencontres avec les enseignants et les élèves du CAHM, des tables rondes et des rencontres à caractère sociales permettront aux participants de créer des réseaux et de partager les nouveaux développements de l’utilisation du Web 2.0 en éducation. Cette rencontre est donc une occasion unique en Amérique du Nord pour permettre à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous afin d’échanger et de voir en action, un milieu éducatif qui favorise l’utilisation du Web 2.0 et des technologies de l’information et des communications (TIC) au quotidien.

Le CAHM participe à plusieurs projets TIC depuis plusieurs années. Le CAHM est la seule école francophone en Atlantique à avoir rejoint les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada en 2003. L’école a déployé un projet de cybercarnet depuis huit ans et participe à l’initiative des ordinateurs portables du Ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick pour les élèves de la 7e et de la 8e année. L’an dernier, l’école a été invitée au Sommet de la francophonie en Suisse et les projets de l’école ont été présentés en Finlande, au Vietnam, à Hong Kong, en France, au Kenya, à Singapour, en Suisse, le Mali ainsi qu’un peu partout au Canada.

Cette année le comité de programmation est heureux d’annoncer que M. Ewan Macintosh de l’Écosse a accepté d’être le conférencier principal. M . Macintosh présentera une conférence majeure et deux sessions au BarCamp du samedi. Il est reconnu mondialement pour avoir participé avec plusieurs juridictions, dans l’élaboration de projets technologique qui engagent et inspirent les élèves. De plus, M. Ron Canuel, directeur de l’association canadienne d’éducation (ACE) présentera la conférence d’ouverture le jeudi 9 février 2011. M. Canuel est reconnu sur la scène canadienne et américaine pour plusieurs projets innovateurs dans le domaine des nouvelles technologies. Une autre conférence sera présentée par M. Pierre Poulain. Celui-ci est également chargé de cours en intégration des TIC au primaire à l'Université de Montréal et à l'Université du Québec en Outaouais. Créateur d'une classe « sans papier » à la C.S.P.I. en 2009, il est aussi « Apple Distinguished Educator » depuis 2008. Titulaire d'une maîtrise en didactique sur la sensibilisation à la démocratie, M. Poulain enseigne depuis 2000 la « iClasse » en 6e année à l'école Wilfrid-Bastien de Montréal.

Clair2012 sera donc une occasion unique où les chercheurs pourront continuer de côtoyer les praticiens et de permettre le réseautage et l’échange de pratiques exemplaires. La formule retenue pour cet événement sera du type BarCamp qui permet, à ceux et celles qui vont s’inscrire, de participer à l’élaboration de la programmation en offrant aussi la chance de présenter des sessions ou encore, pour faire connaître leurs besoins. Le site web clair2012.com sera donc l’endroit à fréquenter pour co-construire ce colloque au cours des prochains mois et pour s’y inscrire.

En terminant, la rencontre Clair2012 sera encore une fois, une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska. De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir le Haut-Madawaska aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et d’ailleurs dans le monde.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

24·03·11

Danis Michaud lauréate du prix Championne canadienne en technologie 2010


Clair, NB - Mme Danis Michaud, enseignante de 8e année au Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) est la lauréate du prix Championne canadienne en technologie 2010 qui est remis par le Conseil canadien des techniciens et technologues (CCTT). Cet organisme reconnaît, annuellement, cinq enseignants à l’échelle nationale pour leur excellence dans l’enseignement des technologies. C’est tout un honneur pour Mme Michaud qui démontre continuellement son leadership dans l’enseignement des nouvelles technologies de l’information et des communications (TICS) à son école, au sein du district et au niveau de la province.

Les accomplissements de l’enseignante sont tous aussi nombreux qu’impressionnants. Tout récemment, elle a fait partie de la délégation du Nouveau-Brunswick au 13e Sommet de la Francophonie de Montreux en Suisse. Lors du Sommet, elle a eu l’opportunité de démonter l’utilisation gagnante qu’elle fait des nouvelles technologies en salle de classe avec ses élèves. Elle est considérée comme une pionnière dans l’utilisation des TICS, preuve à l’appui : son expertise est souvent sollicitée auprès des autres conseils scolaires du Canada. En novembre dernier, elle s’est rendue à Toronto afin de faire une présentation à l’Association provincial des enseignants de l’Ontario. En 2007, Mme Michaud fut nommée Enseignante innovatrice par Microsoft, ce qui lui a permis de présenter les plus belles réalisations de ses élèves en Finlande, à Hong Kong et au Vietnam.

Le Directeur général du District Scolaire 3, Bertrand Beaulieu se réjouit de cette bonne nouvelle : « Nous sommes très fiers de Mme Danis Michaud et de la distinction nationale qu’elle reçoit aujourd’hui! Ce sont les élèves du Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska qui bénéficient d’enseignantes innovatrices comme Mme Michaud. Je me joins à notre Conseil d’éducation pour féliciter Danis pour cette belle marque de reconnaissance. »

En tant que Championne canadienne des technologies, Mme Michaud reçoit un trophée, des certificats cadeaux de 300$ et une mention spéciale sur le site web de la CCTT. La présentation du trophée a été faite par un représentant de l’organisme, devant tous les élèves du Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska qui sont visiblement très fiers de leur enseignante!

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

17·11·10

Le Nouveau-Brunswick appui le CAHM pour sa participation au Festival des vidéastes du Manitoba

Clair,Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) est heureux d’annoncer que la province du Nouveau Brunswick a récemment renouvelé le financement afin de permettre à l’école de participer pour une sixième année de suite au Festival des vidéastes du Manitoba. Rappelons qu’en mai 2009, le CAHM avait remporté la première place de ce prestigieux festival. Cette contribution est accordée dans le cadre du Protocole d’entente Manitoba/Nouveau-Brunswick sur la coopération intergouvernementale.

Le lundi 15 novembre dernier, M. Yvon Bonenfant, député nouvellement élu de Madawaska les Lacs, était sur place pour remettre à la direction un chèque de 2 900 $ afin de permettre à l’école de continuer à participer à ce projet. Le CAHM est la seule école du Nouveau-Brunswick à participer à ce concours. Le financement permet à chaque année, d’accueillir un cinéaste professionnel qui vient à l’école afin d’offrir ses services aux élèves et de participer à une expérience cinématographique des plus complète. Depuis deux ans, M. Hugues Fournier cinéaste bien connu dans la région de Rimouski avait supervisé le projet avec les élèves.

Le CAHM aimerait remercier la province du Nouveau-Brunswick, le ministre responsable de la francophonie, M. Paul Robichaud ainsi que M. Yvon Bonenfant, député de la circonscription de Madawaska les Lacs pour leur appui dans ce projet !

Le CAHM est une école qui rayonne depuis plusieurs années au niveau de l’intégration des nouvelles technologies de l’information et des communications (TIC), des programmes académiques enrichis et de projets spéciaux en milieu scolaire. Le CAHM sera aussi l’hôte du colloque Clair2011 qui sera présenté à la fin du mois de janvier et qui regroupera l’élite francophone du web en éducation. Plus de détails sont disponibles sur la page web de l’école ; http://cahm.elg.ca

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

29·09·10

Clair2011; Voir l’éducation autrement...

Clair,Nouveau-Brunswick

Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska a organisé l’an dernier une conférence internationale sur l’utilisation du web 2.0 en éducation. L’évènement fut un succès et plusieurs participants ont exprimé le désir de revivre cette expérience. Une quarantaine d'articles on été répertoriés suite à la présentation de cette première expérience.

Un comité de programmation prépare donc activement le colloque Clair2011. Sous le thème : « Voir l’éducation autrement » des rencontres, un BarCamp, une foire pédagogique ainsi que quatre conférences majeures seront au programme. Ce colloque permettra à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous afin d’échanger et de voir en action, un milieu éducatif qui favorise l’utilisation du web 2.0, des technologies de l’information et des communications (TIC) au quotidien.

Cette année, les projets du CAHM auront encore une fois, la chance de voyager. C’est au Sommet de la francophonie à Montreux en Suisse que deux élèves et une enseignante iront démontrer notre savoir-faire en technologie de l’information et des communications.

Afin d’appuyer leur mission envers la francophonie, l’éducation et les nouvelles technologies, le ministère des Affaires intergouvernementales du Nouveau-Brunswick, le ministère de l’éducation du Nouveau-Brunswick ainsi que le district scolaire 3 appuient ce projet afin d’assurer la participation d’une sommité internationale. Cette année, quatre conférenciers de renoms dont M. Daniel Pereya, Mme Laurence Juin, M. François Guité et M. Sébastien Paquet présenteront des conférences.

M. Daniel Pereya est Docteur en Communication et professeur à l'Unité des technologies éducatives de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'Université de Genève (TECFA). Il y enseigne depuis 1986 après avoir dirigé le Centre audiovisuel pédagogique de l'École normale supérieure de l'Université de Dakar (1975-1985). Ses recherches et ses enseignements portent sur la communication éducative médiatisée, plus particulièrement dans le cadre des systèmes de formation entièrement ou partiellement à distance aux niveaux supérieurs et universitaires. Depuis 1990, il a participé activement au développement de la formation à distance en Suisse notamment, par ses études préalables, à la mise en œuvre du programme fédéral " Campus virtuel suisse " ; depuis 2000, il assume la coordination de l'apport de TECFA à ce programme. Il est actuellement directeur du Master MALTT (Master of Science in Learning and Teaching Technologies, TECFA) et du Certificat de formation en conception et développement de projets en eLearning, chercheur associé au Centre interuniversitaire sur la profession enseignante (CRIFPE, Québec) en tant que chercheur international et membre du Groupe d'études sur la Médiation du savoir de l’Université catholique de Louvain. Il est aussi l’auteur de plusieurs publications et ouvrages importants dans le domaine.

De son côté, Laurence Juin est une enseignante d'histoire, de géographie et de français au Lycée Pierre Doriole à La Rochelle en France. Mme Juin est une enseignante qui n’a pas froid aux yeux, une mère de quatre enfants et surtout, une internaute maintenant reconnue qui a joint les réseaux avec grand art que tout récemment. Elle a connu beaucoup de succès en peu de temps avec l’utilisation des réseaux informatiques pour ses étudiants au cours de la dernière année. Lors du BarCamp de samedi, Mme Juin présentera un témoignage intitulé ; Une expérience au contact des TIC qui sert bien la pédagogie et les apprentissages.

François Guité est professeur d’anglais dans un Programme d’éducation internationale à Québec. Intrigué dès le début par les nouvelles technologies de l’information, il s’est associé très tôt à des amis pour former un groupe de réflexion sur les fondements pédagogiques. Cette aventure mena à des études postuniversitaires et un séjour dans le secteur privé. De retour à l’enseignement, il a poursuivi sa quête d’amélioration dans une sorte de recherche-action professionnelle. Plus récemment, cette expérimentation a porté sur l’individualisation et l’auto-gestion des apprentissages. Ayant trouvé dans les réseaux sociaux en ligne une incroyable source de formation professionnelle continue, il blogue depuis 2004. Entre novembre 2008 et juin 2010, il a travaillé au Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) afin de coordonner le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE). Il a maintenant réintégré ses fonctions d’enseignant.

Pour sa part, Sébastien Paquet est un universitaire, un chercheur, et un « blogger » canadien reconnu pour son travail au sujet de l’Internet en côtoyant des précurseurs tels que Phillip Pearson, Ross Mayfield, David Weinberger, et Danah Boyd. M. Paquet a complété un doctorat en informatique en 2003 à l'université de Montréal. Sa thèse portait sur l’approche sociotechnologique pour partager la connaissance à travers différentes disciplines. Il a par la suite joint le Conseil National de Recherches Canada (CNRC) où il a travaillé avec Stephen Downes avant de se joindre à SocialText pendant une année en 2005. Il est actuellement un professeur à l'Université de Montréal au Québec.

En terminant, le colloque Clair2011 sera, encore cette année, une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska. De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir notre belle région aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et ailleurs dans le monde. Toutes les personnes intéressées à participer à cet événement peuvent consulter le site web officiel à l’adresse ; http://clair2011.com ainsi que pour tous les détails concernant la programmation, l’inscription, pour connaître ceux qui annoncent leur participation et les thèmes qui y seront développés.

Nous remercions la communauté éducative ainsi que la communauté d'affaire de la région qui ont supporté l'an dernier, Clair2010 et qui sauront supporter l'édition de cette année. Il a été déterminé, suite à l’expérience de l'an dernier, que le nombre de places disponibles devra être limité à 225 pour des raisons d'espace et de logistique.

De plus, une Foire pédagogique avec les élèves de l’école ainsi qu’une session d'affiches où il sera possible de mettre en évidence des projets pédagogiques qui utilisent les TIC.

Pour plus de détails, il suffit de visiter les site web du colloque à l’adresse ; http://clair2011.com

Au plaisir de vous accueillir les 27, 28 et 29 janvier 2011 !!!

Roberto Gauvin
Directeur
Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska

-30-

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

05·11·09

Jour du Souvenir célébré au CAHM

Clair, 5 novembre 2009

Le Centre d'@pprentissage du Haut-Madawaska prend quelques instants pour se rappeler du sacrifice des canadiens et canadiennes qui ont contribué au maintien de la paix et de la liberté dont nous profitons aujourd'hui au Canada. À chaque année, une cérémonie commémorative est organisée à la mémoire de ceux et celles qui ont laissé leur vie sur les champs de bataille. Nous profiterons de cette occasion pour remercier publiquement certains vétérans de la région.

Une cérémonie officielle à laquelle participeront les élèves, le personnel, les parents qui le désirent ainsi que plusieurs vétérans se tiendra mardi le 10 novembre 2009 à 10h00 au gymnase de l'école.

Nous souhaitons la présence des médias de la région et comptons sur votre collaboration habituelle afin de couvrir cet événement important. Nous vous remercions à l'avance pour votre support habituel lors des activités spéciales à notre école.


-30-

Roberto Gauvin
Directeur
Centre d'@pprentissage du Haut Madawaska


Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

05·10·09

Lancement du nouveau programme ENVOL au CAHM

Clair,Nouveau-Brunswick,

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est heureux d’annoncer que le tout nouveau programme ENVOL débutera ce mercredi 7 octobre pour tous les élèves de la maternelle à la 8e année.

C’est ainsi que cette année, tous les élèves auront la chance de participer au programme ENVOL, anciennement connu sous le nom SAE (sports/arts/études), les élèves auront donc la chance d’assister à différents volets à tous les mercredis avant midi. Pour les élèves de la maternelle à la 3e année, les volets seront déterminés à l’avance et ces derniers feront de la rotation entre ceux-ci. De plus, nos élèves de la 4e à la 8e auront la chance de choisir des volets selon leurs préférences. Le programme prend donc un tout nouvel envol. Ce type de programme a comme objectif de favoriser les intelligences multiples, de responsabiliser l’élève dans ses engagements et d’offrir du temps d’enrichissement afin assurer la réussite de tous. Nous voulons ainsi offrir un programme de type orientant qui prépare les élèves au marché du travail et qui développera leurs habiletés en leadership.

Le nom du programme « ENVOL » a son origine de la chanson thème de l’école « À chacun son envol » dans laquelle, on y retrouve qu’au CAHM, chacun à sa place ; « qu’on soit grand, qu’on soit petit on aura toujours des défis… il ne reste qu’à vouloir et on pourra s’envoler… »

Pour la définition du nom ENVOL, nous l’utilisons selon l'acronyme suivant; c’est un programme d’Exploration Novateur avec des Volets Orientants et en Leadership.

Le directeur Roberto Gauvin se dit aussi très fier de l’implication des membres du personnel et des élèves envers le succès de ce programme. Les membres du personnel et les bénévoles de la communauté offrent de partager leur passion et leurs talents avec les élèves et ceux-ci en retour, développent de nouvelles habiletés et de nouvelles compétences.

De son côté, Claudine Dionne, directrice-adjointe et responsable du projet; “Le programme ENVOL est un source de motivation chez les élèves et un excellent moyen pour développer la confiance en soi tout en créant des situations d’apprentissage dynamiques et réelles en milieu scolaire.

Les volets offerts pour les élèves de la maternelle à la 3e année sont ; L’art, la relaxation, les activités physiques, le papier recyclé, le bricolage, le dessin, la logique, les sciences, l’improvisation, les jeux de sociétés, la littératie, la gymnastique, la numéracie et l’anglais.

Les volets pour les élèves de la 4e à la 8e année sont ; Les cours de prévention, le volleyball, la télévision, la photographie, la robotique, l’harmonie, le judo, les mini-profs, les biodots(gestion de stress), l’art, le théâtre en anglais, l’improvisation, l’enrichissement mathématique, le comité des spectacles (leadership), l’enrichissement en français, la danse en ligne, le montage multimédia de la vie étudiante, chorale moderne, les tuteurs.

Le programme ENVOL sera en fonction pour le reste de l’année à raison de 3 différents blocs, soit d’octobre à décembre, de janvier à mars et d’avril à juin.

Plus de détails sont disponibles sur la page web de l’école ; http://cahm.elg.ca

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

22·09·09

Clair2010, Pour voir l’éducation autrement

Clair, 22 septembre 2009.

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin est fier d’annoncer qu’une conférence internationale concernant l’utilisation du web 2.0 en éducation se tiendra du 28 au 30 janvier 2010 à Clair au Nouveau-Brunswick. Sous le thème « Pour voir l’éducation autrement », des rencontres, une foire pédagogique ainsi qu’une conférence majeure seront au programme. Cette conférence permettra à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous afin d’échanger et de voir en action un milieu éducatif qui favorise les stratégies d'apprentissage comportant l’utilisation du web 2.0.

Le CAHM participe à plusieurs projets TIC depuis plusieurs années. L’école est la seule école francophone en Atlantique à avoir rejoint les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada en 2003. L’école a déployé un projet de cybercarnet depuis six ans et participe à l’initiative des ordinateurs portables du Ministère de l’éducation du Nouveau Brunswick pour les élèves de la 7e et de la 8e année. L’an dernier, l’école avait obtenu quelques projets dans le cadre du fonds d’innovation en apprentissage dont un en robotique et un autre avec l’utilisation de PC tablettes. Plusieurs projets furent présentés en France, en Finlande, au Vietnam, au Kenya, à Hong Kong et à Singapour. Ironiquement, ces présentations n’ont pas encore eu lieu ici même au Nouveau-Brunswick. Clair2010 sera donc une occasion unique où les chercheurs pourront côtoyer les praticiens…

De plus, nous sommes heureux d’annoncer que M. Marc Prensky, sommité internationale de l’utilisation du web 2.0, sera présent lors de l’activité afin de donner une conférence majeure en français et pour échanger avec les délégués.

Dans un article paru au journal le Devoir, Michel Dumais écrivait au sujet de M. Prensky ;
Pour Marc Prensky, celui à qui l'on reconnaît la paternité du concept de Digital Natives, les technologies ont contribué à changer l'éducation. Et alors que nous basculons d'un monde analogique à un univers numérique, ces changements iront en s'accélérant. Les jeunes n'auront de cesse d'embrasser ces nouvelles technologies au point que ces natifs du numérique seront à la fois apprenants et enseignants. Mais ne le sont-ils pas déjà? Et comment faire pour que les enseignants puissent eux aussi assimiler ces changements dans cet univers en rupture?
Michel Dumais, Journal Le Devoir, 5 janvier 2009

La formule retenue pour cet événement sera du type BarCamp qui permet à ceux et celles qui vont s’inscrire de participer à l’élaboration de la programmation en offrant de présenter de l’information ou afin de faire connaître leurs besoins. Un site web est disponible pour s’inscrire ou pour avoir plus de détails à l’adresse ;

http://clair2010.com

Le ministre responsable de la Francophonie du Nouveau-Brunswick, l’honorable Hédard Albert, a tenu à féliciter le Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska et le comité organisateur de Clair 2010 pour cette belle initiative. « L’intégration des technologies de l’information au service des apprentissages constitue un outil important pour le développement des systèmes éducatifs dans le monde francophone », a déclaré le ministre Albert. « Nous ciblons nos actions en Francophonie internationale dans les domaines de l’éducation, de la jeunesse et de l’utilisation des technologies de l’information » a-t-il renchéri, et « l’événement Clair 2010 permet de mettre en avant-plan notre savoir et expertise Néo-Brunswickoise dans chacun de ces domaines ».

De son côté, Mario Asselin, membre du comité de programmation de Clair2010, coach scolaire et catalyseur de communauté d’apprentissage chez la firme Opossum à Québec a affirmé que « Du Québec et d’ailleurs, nous entendons souvent parler des réussites du C@HM et je suis un des privilégiés à m’être rendu sur place à quelques reprises afin de me rendre compte de l’excellent travail des membres de cette communauté éducative. Clair2010, ce sera l’occasion de montrer que les nouvelles technologies font partie des solutions et non des problèmes ! »

Aussi, selon Jocelyn Nadeau, directeur de l’éducation permanente et Technologies de l’information de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston, « la participation et la venue de Marc Prensky dans le Haut-Madawaska sera une occasion unique pour les chercheurs, les pédagogues, les enseignants, et, surtout, les futurs enseignants d’échanger avec un penseur de l’éducation et de l’apprentissage de renommée internationale qui nous invite à développer la sagesse numérique ».

En terminant, la rencontre Clair2010 sera une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles de cette école primaire (de la maternelle à la 8e année). De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir le Haut-Madawaska et le Nouveau-Brunswick aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et d’ailleurs dans le monde. Toute la population intéressée à participer à cet événement peut consulter le site web officiel à l’adresse ; http://clair2010.com pour tous les détails concernant la programmation, l’inscription et pour connaître plus en détails ceux qui annoncent leur participation et les thèmes qui seront abordés.
Au plaisir de vous y accueillir !!!

Clair2010 : Un événement à ne pas manquer pour voir l’éducation autrement…

-30-
Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

15·06·09

Le Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska présente une cérémonie de fin d'année...

Clair,Nouveau-Brunswick

Le Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska invite les élèves, leurs parents et les membres de la communauté à venir célébrer une autre année couronnée de succès. Une cérémonie de fin d'année sera présentée au Centre multifonctionnel de Clair à 19h00 jeudi le 18 juin 2009.

C’est à cette occasion que nous aurons la chance de souligner les efforts des élèves pour leur travail académique et pour leur participation aux activités parascolaires en leur offrant certificats, médailles et bourses. C’est ainsi qu’en partenariat avec le comité de parents du C@HM, trois bourses seront remises à des élèves de 8e année. Ces bourses seront accompagnées de certificat cadeau de 150 $ dont une d’excellence, de rendement académique et la bourse « CAHMlot ». Nous voulons aussi souligner le départ des élèves de la huitième année qui nous quittent pour la polyvalente. Au programme de la soirée, en plus des présentations diverses, harmonie de l'école, interprétation de la chanson thème de l'école, nous en profiterons pour souligner quatre athlètes qui se sont démarqués.

C’est M. Luc Caron, directeur de l’éducation qui agira en tant que porte parole du district scolaire 03.

Nous invitons les différents médias de la région à venir assister à cette cérémonie, d'une durée d'une heure, afin de souligner l’excellent travail qui se fait à notre école.

Votre présence serait appréciée. Merci de votre habituelle collaboration.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

25·05·09

Le C@HM gagne le grand prix du 17e Festival des Vidéastes du Manitoba

Clair,

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est heureux d’annoncer qu’une vidéo réalisée par 4 élèves de 8e année a remporté le grand prix du jury lors de la 17e édition du Festival des vidéastes du Manitoba. Fanny Bossé, Frédérique Cyr, Bianca Madore-Jones et Karl Bard ont réalisé et produit un film intitulé « Qui perd gagne ». C’est donc jeudi le 21 mai dernier, qu’avait lieu le Gala annuel du dix-septième Festival des vidéastes du Manitoba. Le thème a exploiter cette année était : Le sport dans ta communauté. Vingt-six vidéos amateurs participaient à cette compétition amicale qui se déroulait au Collège Universitaire de l'Université du Manitoba devant un auditoire de près de 300 personnes à Winnipeg. Sur le communiqué de presse officiel, émis par le Festival, on pouvait lire;

C’est la vidéo « Qui perd gagne » qui a remporté le grand prix du jury. Cette production du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska au Nouveau-Brunswick a traité avec adresse et sensibilité de l’impact du sport en équipe sur les adolescents en plus de souligner les décisions à prendre en cas de conflit.

Rappelons que le Festival des vidéastes du Manitoba est un organisme à but non lucratif. Certaines vidéos de cette année seront soumises au Festival international du film pour enfants de Rimouski en septembre, ainsi qu’aux compétitions de Cinémental, Cinémagine (Alberta) et Adolécran de Freeze Frame.

Les productions (d’une durée de 5 minutes) sont créées par des étudiants du secondaire (de la 7e à la 12e année) des écoles françaises et d’immersion du Manitoba, avec des participations d’équipes de l’Alberta, du Nouveau-Brunswick, du Yukon et du Nunavut. Le thème de l’an prochain sera : le jeu excessif.

Depuis 1992, le Festival des vidéastes du Manitoba offre une formation en audiovisuel à des élèves du secondaire des écoles françaises et d’immersion. Au fil des ans, des jeunes du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, dans les T.N.O., au Yukon, et en Colombie-Britannique ont pu bénéficier d’une expérience unique. Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska en est à sa quatrième présence et est la seule école du Nouveau-Brunswick a y participer. Les 4 élèves qui ont participé à ce projet unique ont aussi eu la chance de compter sur l’expérience de monsieur Hughes Fournier, cinéaste bien connu dans la région de Rimouski. Plus de détails concernant ce festival sont disponibles en consultant le site web suivant.

Depuis ses débuts, le Festival a réussi à acquérir une renommée enviable. Le Festival a été reconnu par l’UNESCO pour ses qualités de pédagogie en français. Une des vidéos présentées au festival s’est même classée parmi les 10 meilleures au Festival international du jeune reportage à Port-de Bouc en France en 1994.

Pour le CAHM, c’est Bianca Madore-Jones, une élève de 8e année qui a eu la chance de se rendre à Winnipeg afin de présenter le film au nom de l’école. Cette vidéo sera disponible sous peu à partir de la page web de l’école.

-30-

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

09·12·08

Mme Brigitte Long gagnante du concours du Conseil canadien des techniciens et technologues.

Clair Nouveau-Brunswick
9 décembre 2008,

Le Centre d'Apprentissage du Haut-Madawaska est fier d’annoncer que Mme Brigitte Long est la récipiendaire du concours des Champions canadiens de la technologie 2008 offert par le Conseil canadien des techniciens et des technologues. Mme Brigitte Long a reçu son prix mardi le 9 décembre dernier des mains de M. Jean-Luc Michaud, représentant de l’association des techniciens et technologues pour le Nord-Ouest du Nouveau- Brunswick. Le CAHM est une école qui s’est dotée d’une mission et d’une vision contenant un volet technologique.

Mme Brigite Long est mentor en informatique pour le district scolaire 3 et enseigne au CAHM depuis son ouverture en 1997. Elle est une personne qui a à cœur le développement et l’utilisation de la technologie dans les apprentissages et est très intéressée à aider les élèves et les autres membres du personnel à développer leur savoir-faire en ce domaine. Mme Long travaille activement au projet de cybercarnets du CAHM, au projet de robotique, à l’utilisation de tablettes PC, le projet des ordinateurs portatifs et bien d’autres.

Les élèves et le personnel se sont réunis au gymnase pour qu’elle puisse recevoir son prix et la féliciter.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | Commentaires (1)

28·10·08

Le Jour du Souvenir souligné au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska

1er novembre 2008, Clair, Nouveau-Brunswick

Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, aimerait aviser la communauté qu’une cérémonie commémorative aura lieu vendredi le 7 novembre à 10h00 afin de se rappeler du sacrifice des canadiens et canadiennes qui ont contribué au maintien de la paix et de la liberté dont nous profitons aujourd'hui au Canada. À chaque année, cette cérémonie est organisée à la mémoire de ceux et celles qui ont laissé leur vie sur les champs de bataille. Nous profiterons de cette occasion pour remercier publiquement certains vétérans de la région.

Bon nombre de vétérans et de membres de la Légion canadienne se joindront au personnel et aux élèves pour cette célébration. C'est avec un grand respect et fierté que nous accueillerons ces vétérans de la région qui apporteront un témoignage de leur expérience. C’est notre façon de les remercier des sacrifices consentis dans les champs de bataille.

La cérémonie se déroulera dans une atmosphère de paix et de sérénité. L'harmonie de l'école, sous la direction de Mme Suzanne Cyr, interprétera l'hymne national. Les cadets de l'air ouvriront la marche et conduiront les dignitaires au point de recueillement. Tous seront invités à observer deux minutes de silence.

Le président du conseil des élèves, John Boutot, sera le maître de cérémonie. Madame Claudine Dionne, directrice adjointe de l'école, invitera les jeunes à devenir des soldats et à promouvoir la paix et l'harmonie dans le monde. Il leur rappellera de conserver et porter fièrement leur coquelicot mardi le 11 novembre, journée pour se souvenir et pour apprécier le sacrifice de ceux et celles qui nous ont permis de vivre dans un pays libre et prospère.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

30·09·08

Les cybercarnets du CAHM seront présentés à Hong Kong

30 septembre 2008, Clair, Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin est heureux d’annoncer qu’il fera partie d’une délégation de 7 autres enseignants canadiens qui se rendront à Hong Kong dans le but de participer à la conférence internationale des enseignants innovants de Microsoft du 2 au 7 novembre 2008. M. Gauvin présentera un projet intitulé « My PowerPoint PreZunetation ». Ce projet avait été réalisé avec des élèves de la 7e et de 8e année du programme Sports/Arts/Études dans le volet du cours de télévision. Les élèves utilisaient un écran bleu comme ceux utilisés par les météorologues et qui donnent l’impression de faire partie de l’image. Ces vidéos étaient par la suite téléchargées dans le site YouTube. Il est possible d’avoir plus de détails à la page web suivante.

Cette conférence internationale comprend aussi un volet compétitif et aura lieu du 2 au 7 novembre à Hong Kong. Selon Mme Jacinthe Robichaud, directrice de Partners in Learning de Microsoft; « Les participants auront la chance de rencontrer, de collaborer et de partager les pratiques exemplaires avec les meilleurs experts du monde en pédagogie. » De son côté, M. Gauvin a affirmé que ; « L’opportunité de promouvoir nos pratiques ailleurs dans le monde est toujours une belle occasion pour apprendre et découvrir de nouvelles façons d’apprendre. Ces pratiques sont partagées au sein du personnel de l’école et permettent des échanges intéressants et permettent aussi de demeurer à la fine pointe des nouvelles technologies. Notre projet de cybercarnet à l’avantage de rayonner pour tous ceux et celles qui ont un lien internet et nous réalisons que de plus en plus de personnes lisent les productions écrites des élèves. La construction des savoirs ne se passe pas seulement à l’école… »

Plus de 35 pays différents seront représentés lors de cette conférence. Le programme de Microsoft vise à donner des moyens pour que les enseignants puissent participer à l’amélioration des apprentissages des élèves en leur donnant des outils pour se développer et à devenir des leaders dans l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et des communications. Les enseignants peuvent aussi enrichir et échanger leurs pratiques en côtoyant d’autres enseignants innovateurs et à découvrir de nouvelles approches. Ces approches sont aussi disponibles en ligne et forment une communauté d’apprentissage.

« Partenaires dans l’apprentissage » est un programme mondial d’une valeur de 250M $ (USD) afin d’appuyer les enseignants dans leur intégration pédagogique des technologies au curriculum scolaire. Ce programme veut reconnaître les enseignants leaders qui développent et améliorent de nouvelles approches favorisant l’apprentissage chez les élèves au moyen des TIC. Ce développement d’idées et d’approches vient soutenir et améliorer la qualité des apprentissages et la qualité des écoles, tout en rehaussant la profession enseignante.
M. Gauvin est directeur au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska depuis 2000. Sa carrière dans le domaine de l'éducation a débuté en immersion. Il a travaillé à St-Jean, N.-B. et au Manitoba pendant 10 ans comme enseignant de sciences et directeur-adjoint d’une école secondaire.

En 2003, M. Gauvin a présenté, en compagnie de son personnel, une demande afin de joindre les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada. Ce projet a permit le développement d’un projet de centre médiatique avec studio de télévision, de radio étudiante et d’enregistrement. L’école participe au projet de cybercarnets depuis 2004 et a fait partie d’une délégation de cinq écoles canadiennes qui ont été accueillies au 11e Rendez-vous d’Autrans en 2007. L’école participe aussi au projet de l’accès direct à un ordinateur portable du Ministère de l’éducation du Nouveau-Brunswick depuis 3 ans. M. Gauvin a souvent l’occasion de présenter les réussites de l’école à diverses conférences importantes dont l’association des directeurs généraux du Nouveau-Brunswick, l’Avancement Pédagogique des Technologies de l’Information et des Communications en Atlantique (APTICA) et à la conférence eLearning Africa en juin 2007 à Nairobi au Kenya. L’an dernier, Mme Danis Michaud et M. Robert Levesque avaient fait partie de la délégation canadienne qui s’est rendue en Finlande et au Vietnam.
Depuis deux ans, des enseignants canadiens sont impliqués dans ce programme de reconnaissance à portée mondiale. Le travail de ces enseignants a permis de confirmer que les enseignants canadiens sont parmi les meilleurs au monde dans le domaine de l’innovation pédagogique avec les TIC.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

18·06·08

Le Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska présente une cérémonie de fin d'année

Clair, Nouveau-Brunswick
Encore une fois cette année, le Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska invite les élèves, leurs parents et les membres de la communauté à venir célébrer une autre année couronnée de succès. Une cérémonie de fin d'année sera présentée au Centre multifonctionnel de Clair à 19h00 jeudi le 19 juin.

Nous aurons la chance de souligner les efforts des élèves pour leur travail académique et pour leur participation aux activités parascolaires en leur offrant certificats, médailles et bourses. Nous voulons aussi souligner le départ des élèves de la huitième année qui nous quittent pour la polyvalente. Au programme, harmonie de l'école, poème et interprétation de la chanson thème de l'école.

Nos dignitaires - M. Jean-Claude D’Amour, député fédéral circonscription Madawaska-Restigouche s’adressera à l’assistance. M. Alain Poitras, agent de développement – écoles communautaires agira en tant que porte parole du district scolaire 03.

Nous invitons les différents médias de la région à venir assister à cette cérémonie, d'une durée d'une heure, afin de souligner l’excellent travail qui se fait à notre école.

Votre présence serait appréciée. Merci de votre habituelle collaboration.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

03·06·08

Le Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska invite la communauté à venir rencontrer les élèves dans le cadre de sa toute première Foire Péd@gogique

3 juin 2008, Clair, Nouveau-Brunswick

Les élèves et le personnel du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska sont heureux d’inviter la communauté du Haut-Madawaska et des environs à la toute première Foire Péd@gogique du C@HM. Avec comme objectif de démontrer les savoirs, les compétences et les projets des élèves. Cette activité s’inscrit en préparation d’une demande d’accréditation d’école communautaire et aura lieu le mercredi le 11 juin 2008 de 13h00 à 15h00. Des visites guidées, des démonstrations et des kiosques permettront aux parents et autres membres de la communauté de se familiariser avec tout ce qui se fait à l’école. Il sera aussi possible de visiter les classes et de rencontrer les membres du personnel.

À cette occasion, les élèves seront heureux d’expliquer la conception et la réalisation de leurs différents projets pédagogiques et technologiques.

Les visiteurs pourront aussi exploiter et découvrir les différents volets que les élèves ont la chance d’expérimenter durant l’année scolaire et le travail assidu du personnel et des généreux bénévoles qui contribuent au succès à la réalisation des activités parascolaires.

Au plaisir de vous accueillir en grand nombre ! Bienvenue à tous !

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

13·05·08

Test

Publication

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

13·05·08

Pierre Couturier est l’un des 4 finalistes du « Défi de l’affiche de la fête du Canada » pour le Nouveau-Brunswick

Clair, Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est heureux d’annoncer que Pierre Couturier, élève de 4e année s’est mérité plusieurs prix dans le cadre du Défi de l’affiche de la fête du Canada de 2008 pour le Nouveau-Brunswick. Pierre a été invité à une réception à l’ancienne résidence du lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, son honneur Herménégilde Chiasson le 6 mai dernier où il a reçu ses prix. C’est M. Bernard Richard, Ombudsman au service du défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick et de Mme Jeanne Duquette, Agente au Ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick (voir photographie incluse) qui lui ont remis un certificat de mérite, un chèque de 100.00$ ainsi que plusieurs autres cadeaux.

Cette année, 1 128 jeunes de 5 à 18 ans du Nouveau-Brunswick ont relevé le Défi de l’affiche du Canada. Celle-ci devait exprimer la fierté ressentie envers le Canada et illustrer ce qui rend notre pays si extraordinaire.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autre informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

13·05·08

Le CAHM reçoit le Prix de l’école francophone des Arts 2008

Clair, Nouveau-Brunswick

C'est lundi le 5 mai dernier que "Le Conseil des Arts du Nouveau-Brunswick" remettait son prix de l'école francophone des Arts du Nouveau-Brunswick au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska pour l'année 2008. Le prix fut remis par son honneur Herménégilde Chiasson lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick.

Les prix École des arts, un partenariat entre artsnb et le ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport, d'une valeur de 3 000 $, visent à reconnaître deux écoles, une francophone et une anglophone qui, durant la dernière année, se sont distinguées par leurs efforts à encourager le développement des arts. Les récipiendaires des ces prix pour l'année 2008 sont : Le Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska et Carleton North High School.

En 2006, le Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska a intégré un nouveau programme de Sports-Arts-Études (SAE) qui consiste à offrir un programme centré sur les programmes d'études du Nouveau-Brunswick, tout en offrant la possibilité d'exceller dans un niveau sportif, artistique et technologique. Grâce à celui-ci, les élèves sont en mesure, entre autres, d'acquérir le savoir-faire et le savoir-être reliés aux divers modes d'expressions artistiques et culturelles, tout en considérant sa culture en tant que facteur important de son apprentissage. Parmi les nombreux projets, un studio de télévision interne, une salle d'enregistrement sonore et une radio-étudiante ont été installés. Un projet de cybercarnet permet une intégration complète de l'écriture et de la lecture. Le programme SAE permet aussi aux élèves de cheminer en musique et en arts visuels. Un orchestre, composé de divers instruments, jouera de beaux morceaux lors d'événements spéciaux. En arts visuels, les élèves ont la chance de manipuler des composantes dans des contextes de créations et d'appréciation.

-30-

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

15·04·08

Danis Michaud reçoit le prix d’enseignante innovatrice de la délégation canadienne pour son projet innovateur !

15 avril 2008, Clair, Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska,
M. Roberto Gauvin est heureux d’annoncer que Madame Danis Michaud a remporté le prix « Microsoft Innovative Award » dans le cadre d’une prestigieuse conférence à Hanoi au Vietnam. Mme Michaud a reçu son prix pour s’être classée première parmi la délégation canadienne en présentant son projet intitulé « The Call 2.0 ». Ce projet avait été réalisé avec des élèves de la 8e année et comprenait la construction d’une maquette de cellules et de présentations en utilisant des outils web.

Cette compétition avait lieu du 8 au 11 avril au Vietnam et comprenait les pays de l’Asie et du Pacifique ainsi qu’une catégorie pour la délégation canadienne. Le programme de Microsoft vise a donner des moyens pour que les enseignants puissent participer à l’amélioration des apprentissages des élèves en leur donnant des outils pour se développer et de devenir des leaders dans l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et des communications. Les enseignants peuvent aussi enrichir et échanger leurs pratiques en côtoyant d’autres enseignants innovateurs et découvrir de nouvelles approches. Ces approches sont aussi disponibles en ligne et forment une communauté d’apprentissage.

La conférence Asie-Pacifique comprenait plus de 150 enseignants et 100 membres de gouvernements provenant de 22 pays. Mme Michaud est une gagnante au niveau canadien et fut sélectionnée pour son travail et ses efforts pour améliorer les apprentissages des élèves en utilisant les nouvelles technologies de l’information et des communications.

Suite à l’invitation du programme « Partenaire dans l’apprentissage de Microsoft Canada », 16 propositions canadiennes furent reçues dont 5 du Nouveau-Brunswick pour participer à ce concours. Seulement 5 propositions au niveau national furent retenues dont deux du Nouveau-Brunswick. Mme Michaud est une enseignante de 7e et de 8e année qui participe au projet de l’accès-direct depuis le tout début. Elle a participé à plusieurs colloques pour enseignants innovateurs. En août dernier, elle présenta à Edmonton des conférences sur l’intégration des nouvelles technologies de l’information et des communications en salle de classe. Mme Danis participe aussi activement au projet des cybercarnets du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska.

« Partenaires dans l’apprentissage » est un programme mondial d’une valeur de 250M $ (USD) afin d’appuyer les enseignants dans leur intégration pédagogique des technologies au curriculum scolaire. Ce programme veut reconnaître les enseignants leaders qui développent et améliorent de nouvelles approches favorisant l’apprentissage chez les élèves au moyen des TIC. Ce développement d’idées et d’approches vient soutenir et améliorer la qualité des apprentissages et la qualité des écoles, tout en rehaussant la profession enseignante.
Depuis deux ans, des enseignants canadiens sont impliqués dans ce programme de reconnaissance à portée mondiale. Le travail de ces enseignants a permis de confirmer que les enseignants canadiens sont parmi les meilleurs au monde dans le domaine de l’innovation pédagogique avec les TIC.


-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

31·03·08

Une enseignante du CAHM vivra une expérience unique à Hanoï au Vietnam.

31 mars 2008, Clair, Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin est heureux d’annoncer que Madame Danis Michaud a été sélectionnée pour participer àa la conférence des Enseignants innovants de Microsoft Asie-Pacifique qui aura lieu du 9 au 11 avril à Hanoï au Vietnam.

Suite à l’invitation du programme « Partenaire dans l’apprentissage de Microsoft Canada », 16 propositions canadiennes furent reçues dont 5 du Nouveau-Brunswick pour participer à ce concours. Seulement 5 propositions au niveau national furent retenues dont deux du Nouveau-Brunswick. Mme Danis est une enseignante de 7e et de 8e année qui participe au projet de l’accès-direct depuis le tout début. Elle a participé à plusieurs colloques pour enseignants innovateurs. En août dernier, elle présenta à Edmonton des conférences sur l’intégration des nouvelles technologies de l’information et des communications en salle de classe. Mme Danis a aussi représenté le Canada au forum des enseignants innovants qui était présentée à Helsinki en Finlande en novembre dernier. Mme Danis participe aussi activement au projet des cybercarnets du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska.

Ce programme de Microsoft pour enseignants innovateurs permettra aussi aux participants canadiens de participer à une compétition entre-eux.

« Partenaires dans l’apprentissage » est un programme mondial d’une valeur de 250M $ (USD) afin d’appuyer les enseignants dans leur intégration pédagogique des technologies au curriculum scolaire. Ce programme veut reconnaître les enseignants leaders qui développent et améliorent de nouvelles approches favorisant l’apprentissage chez les élèves au moyen des TIC. Ce développement d’idées et d’approches vient soutenir et améliorer la qualité des apprentissages et la qualité des écoles, tout en rehaussant la profession enseignante.

Depuis deux ans, des enseignants canadiens sont impliqués dans ce programme de reconnaissance à portée mondiale. Le travail de ces enseignants a permis de confirmer que les enseignants canadiens sont parmi les meilleurs au monde dans le domaine de l’innovation pédagogique avec les TIC.

Mme Danis sera accompagnée de M. Robert Levesque, enseignant à la Cité des Jeunes, qui lui aussi s’est taillé une place dans ce prestigieux concours. Ils auront la chance d’échanger et de partager avec d’autres enseignants innovants de plusieurs pays de l’Asie et du Pacifique.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

04·02·08

Les NXT envahiront le CAHM !

4 février 2008, Clair, Nouveau-Brunswick,

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin est heureux d’annoncer qu’un projet d’envergure a été approuvé dans le cadre du Fonds d’innovation en apprentissages (FIA) du Ministère de l’éducation du Nouveau-Brunswick. C’est ainsi que les élèves de 5e à 8e année auront l’opportunité d’utiliser la robotique afin d’améliorer la résolution de problèmes en mathématiques et de développer la pensée critique. Des robots de type NXT Mindstorms de Lego, seront utilisés dans le cadre de ce projet intitulé; RobotMaTIC. Plus de 47 500.00 $ ont été octroyés pour la réalisation de ce projet en partenariat avec le Ministère de l’éducation du Nouveau-Brunswick, l’APTICA (Avancement pédagogique des technologies de l’information et des communications en Atlantique), le site CASMI (Communautés d’apprentissages scientifiques et mathématiques interactifs) et l’Université de Moncton. Des modules seront aussi développés pour que les élèves, dès la maternelle, puissent utiliser avec les enseignants qui le désireront, la robotique dans les cours de mathématiques.

Des scénarios pédagogiques qui seront développés inciteront les élèves à décrire leur démarche de résolution de problèmes en utilisant par exemple, le questionnement à haut niveau. Les élèves peuvent être regroupés en équipes dépendant de leur tâche avec les robots, ils doivent planifier leur travail, trouver des ressources, programmer leurs robots et analyser de façon critique leur fonctionnement. La recherche démontre que cet aspect d’échange et de partage social mènent à une intégration plus harmonieuse de tous les élèves en cherchant à maximiser le potentiel de chacun.

Une étude de cas sera menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Moncton afin de mesurer l’effet du projet sur la motivation et les apprentissages des élèves en pensée critique et en résolution de problèmes en mathématiques. Les expériences pédagogiques avec la Robotique réalisées ailleurs démontrent comment ces outils et situations-problèmes à l’étude permettent de créer une véritable communauté d’apprentissage bénéfique à tous les élèves. De la somme de 47 500.00$ ira à l’achat de modules en robotique, divers équipements informatiques, à la formation et à la recherche.

Cette annonce fait suite à un premier projet de près de 20 000$ intitulé « L’utilisation de la technologie et du cybercarnet pour l’apprentissage des stratégies cognitives et métacognitives en littératie ». Nous voulons innover et mesurer par une recherche longitudinale les effets de l’utilisation du cybercarnet et du Tablet PC, sur l’apprentissage et le développement de l’écriture en 2e et en 3e année. Les besoins des élèves en salle de classe sont de plus en plus différents. Il faut donc développer des stratégies de différenciation pédagogique qui nous permettent de respecter chaque enfant dans son rythme et dans sa manière d’apprendre. Nous privilégierons l’apprentissage par problèmes (APP) ce qui permettra à chaque élève de résoudre un problème réel ou authentique à sa mesure. Ces problèmes à résoudre seront interdisciplinaires et toucheront également les résultats d’apprentissage transdisciplinaires ce qui favorisera une meilleure intégration des apprentissages.

Les enseignants du CAHM seront donc fort occupés à développer une expertise et à se familiariser avec les stratégies d’enseignement. Le développement de ces programmes nécessitera de nombreuses heures de travail. Les résultats d’un tel projet auront un effet positif sur l’apprentissage des élèves et permettront de respecter chaque enfant dans son rythme et dans sa manière d’apprendre.

-30-

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

01·11·07

Le Jour du Souvenir souligné au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska.

Clair, Nouveau-Brunswick

Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, aimerait aviser la communauté qu’une cérémonie commémorative aura lieu vendredi le 9 novembre à 10h10 afin de se rappeler du sacrifice des canadiens et canadiennes qui ont contribué au maintien de la paix et de la liberté dont nous profitons aujourd'hui au Canada. À chaque année, cette cérémonie est organisée à la mémoire de ceux et celles qui ont laissé leur vie sur les champs de bataille. Nous profiterons de cette occasion pour remercier publiquement certains vétérans de la région et nous aurons une pensée particulière pour le soldat Marc- Étienne Lang qui est un ancien élève du CAHM et qui est présentement posté en Afghanistan.

Bon nombre de vétérans et de membres de la Légion canadienne se joindront au personnel et aux élèves pour cette célébration. C'est avec un grand respect et fierté que nous accueillerons ces vétérans de la région qui apporteront un témoignage de leur expérience. C’est notre façon de les remercier des sacrifices consentis dans les champs de bataille.

La cérémonie se déroulera dans une atmosphère de paix et de sérénité. L'harmonie de l'école, sous la direction de Mme Suzanne Cyr, interprétera l'hymne national. Les cadets de l'air ouvriront la marche et conduiront les dignitaires au point de recueillement. Tous seront invités à observer deux minutes de silence.

La présidente du conseil des élèves, Émilie Thériault, sera la maîtresse de cérémonie. M. Roberto Gauvin, directeur de l'école, invitera les jeunes à devenir des soldats et à promouvoir la paix et l'harmonie dans le monde. Il leur rappellera de conserver et porter fièrement leur coquelicot lundi le 12 novembre, journée pour se souvenir et pour apprécier le sacrifice de ceux et celles qui nous ont permis de vivre dans un pays libre et prospère.

-30-

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

19·10·07

Une enseignante du CAHM vivra une expérience unique à Helsinki en Finlande.

19 octobre 2007, Clair, Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska,, M. Roberto Gauvin est heureux d’annoncer que Madame Danis Michaud a été sélectionnée pour participer au concours des «Enseignants innovants 2007 de Microsoft. »

Suite à l’invitation du programme « Partenaire dans l’apprentissage de Microsoft Canada », 16 propositions canadiennes furent reçues dont 5 du Nouveau-Brunswick pour participer à ce concours. Seulement 5 propositions au niveau national furent retenues dont deux du Nouveau-Brunswick. Mme Danis est une enseignante de 7e et de 8e année qui participe au projet de l’accès-direct depuis le tout début. Elle a participé à plusieurs colloques pour enseignants innovateurs. En août dernier, elle présenta à Edmonton des conférences sur l’intégration des nouvelles technologies de l’information et des communications en salle de classe. Mme Danis participe aussi activement au projet des cybercarnets du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska.

Le programme Microsoft pour enseignants innovateurs permet aux enseignants sélectionnés, de participer à la conférence mondiale qui sera présenté à Helsinki en Finlande à la fin du mois d’octobre.

« Partenaires dans l’apprentissage » est un programme mondial d’une valeur de 250M $ (USD) afin d’appuyer les enseignants dans leur intégration pédagogique des technologies au curriculum scolaire. Ce programme veut reconnaître les enseignants leaders qui développent et améliorent de nouvelles approches favorisant l’apprentissage chez les élèves au moyen des TIC. Ce développement d’idées et d’approches vient soutenir et améliorer la qualité des apprentissages et la qualité des écoles, tout en rehaussant la profession enseignante.
Depuis deux ans, des enseignants canadiens sont impliqués dans ce programme de reconnaissance à portée mondiale. Le travail de ces enseignants a permis de confirmer que les enseignants canadiens sont parmi les meilleurs au monde dans le domaine de l’innovation pédagogique avec les TIC. En marge de la conférence mondiale ainsi que d’une tournée de l’école du futur de Microsoft en Finlande, les enseignants finalistes du Canada participeront dans une compétition mondiale.

Mme Danis sera accompagnée de M. Robert Levesque, enseignant à la Cité des Jeunes, qui lui aussi s’est taillé une place dans ce prestigieux concours. Ils auront la chance d’échanger et de partager avec d’autres enseignants innovants de plus de 30 pays.

-30-

Pour connaître les détails de cette nouvelle, ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, Roberto Gauvin, au numéro 992-6006.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

23·08·07

Les écoles du District scolaire 3 voient à la sécurité des élèves

De sérieux incidents menaçant la sécurité des élèves ont eu lieu dans les milieux éducatifs du Canada et des États-Unis au cours des dernières années. Certains de ces incidents se sont déroulés dans le milieu scolaire du Nouveau-Brunswick. Voilà donc pourquoi les autorités du District scolaire 3 ont décidé de mettre en place certaines mesures visant à protéger sa population étudiante. Ainsi à compter de la rentrée scolaire 2007-2008 les parents et le public en général qui se rendront dans les 20 écoles du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick remarqueront les mesures suivantes :

- le public aura accès à l’école via une ou deux portes seulement. Les autres portes de l’école demeureront verrouillées en tout temps. Il est cependant important de souligner que toutes les portes des écoles sont équipées d’un mécanisme permettant de les ouvrir de l’intérieur. Ainsi en cas d’urgence, les élèves et le personnel pourront évacuer convenablement l’édifice.

- tous les visiteurs qui voudront circuler à l’intérieur de l’école et sur la cour de récréation devront s’inscrire à la réception de l’école au préalable;

- un insigne sera remis aux visiteurs qui auront reçu l’autorisation de circuler à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école. Ce laissez-passer permettra au personnel de reconnaître les invités de l’école et par ricochet repérer les intrus.

Les autorités du District scolaire 3 et les directions d’école exhortent les parents et le public en général à respecter ces consignes de sécurité et collaborer avec elles pour assurer le bien-être de nos enfants.

Le personnel des écoles compte aussi sur la collaboration des parents et de la communauté pour assurer la protection de nos élèves. Voilà pourquoi il les invite à signaler à la direction de l’école toute personne affichant un comportement douteux ou rôdant inutilement dans les environs de l’école.

Le District scolaire 3 accueillera environ 6480 élèves à compter du 4 septembre prochain. Il prévoit une diminution d’environ 100 élèves comparativement à l’année scolaire 2006-2007.

Nous invitons les gens à la prudence alors que les enfants reprendront la route de l’école et vous remercions de votre précieuse collaboration.

Bertrand Beaulieu
Directeur général, District Scolaire 3

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

23·05·07

Le Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska célèbre son 10e anniversaire

Le Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska invite toute la population à venir célébrer leur dixième anniversaire. Nous voulons souligner cet évènement important en invitant toute la communauté dimanche le 10 juin à 14h00, dans le stationnement de la cour de l’école. Nous dévoilerons une sculpture de notre mascotte CAHMlot créée par M. Albert Deveau artiste bien connu dans la région ainsi qu’un imposant logo de l’école tout en fleurs. Il y aura allocution des dignitaires, une exposition d’articles souvenirs et partage d’un gâteau d’anniversaire. Les présidents des conseils des élèves des années précédentes seront aussi présents pour la plantation d’un arbre commémoratif.

Pour terminer l’après-midi, un coffret contenant des souvenirs des dix dernières années, sera enfoui sous la terre pour être retiré seulement dans dix ans… lors du 20e !!!

Nous invitons les différents médias de la région à venir assister à cette cérémonie, d'une durée d'une heure, afin de souligner cet important évènement.

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

08·05·07

Le projet des Cybercarnets du CAHM sera présenté à Nairobi au Kenya

Le projet des Cybercarnets du CAHM sera présenté à Nairobi au Kenya
Clair, Nouveau-Brunswick

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM), M. Roberto Gauvin, est heureux d’annoncer que son institution a été sélectionnée parmi plusieurs organisations dans le monde pour présenter un projet informatique à l’édition 2007 de la conférence internationale eLearning Africa, qui aura lieu du 28 au 30 mai prochain à Nairobi au Kenya. Ce projet du CAHM, qui a d’ailleurs été présenté en janvier dernier aux rencontres d’Autrans en France, s’intitule : Comment nous avons créé une communauté d’apprentissage à l’école à l’aide du cybercarnet.

Cette conférence internationale, consacrée aux technologies de l’information et de la communication (TIC) appliquées à l’enseignement, va à la rencontre des besoins en networking du secteur pan-africain de l’eLearning et de l´éducation à distance. La conférence annuelle eLearning Africa est le lieu de rendez-vous principal pour les praticiens et professionnels d´Afrique et du monde entier. En 2006, eLearning Africa a attiré 832 participants de 80 pays représentant tous les continents, avec 70% d´Africains, la rendant ainsi la plus importante conférence consacrée au eLearning en Afrique. Le rassemblement de l´année dernière a présenté les travaux de plus de 230 intervenants de 46 pays, offrant une riche variété de thèmes, de matières et de formats d´ateliers concernant les TIC.

Le programme complet d’eLearning Africa 2007 a été mis en ligne sur le site de la conférence .

Le CAHM sera représenté à cette conférence par Messieurs Roberto Gauvin le directeur de l’école et Samuel Pelletier, élève en 7ième année qui démontrera son utilisation du cybercarnet à des fins d’apprentissage et personnelles.

« Apprendre c'est bien complexe ; apprendre à écrire l'est tout autant, explique M. Gauvin. On peut apprendre à conjuguer le verbe "aimer" à toutes les semaines pendant plusieurs années. Par contre, ce n'est que dans un contexte d'écriture que l’utilisation des mots prend tout son sens. C'est la même chose avec le vocabulaire, l'orthographe ou encore la grammaire. Pour développer l'art d'écrire; il faut… écrire…Notre projet de cybercarnet encourage les élèves à écrire et à lire pour mieux écrire… »

La participation du CAHM à cette conférence est rendue possible par l’entremise du ministère des Affaires intergouvernementales « Nous sommes très honorés du fait que l’expertise du Nouveau-Brunswick en Technologies de l’information et de la communication intégrée soit reconnue et valorisée sur la scène internationale, par une école primaire francophone de notre province », a dit Hédard Albert, ministre des Ressources humaines et ministre responsable de la Francophonie.

Le District scolaire 3 du Nouveau-Brunswick ainsi que COGERNO, le club Richelieu de Clair et Opossum de Québec ont encouragé ce projet par une participation financière. Des comptes-rendus du voyage seront disponibles sur les cybercarnets de l’école, de celui de M. Gauvin et de Samuel tout au long de cette belle aventure. Le cybercarnet de l’école est disponible à l’adresse web suivante .

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | Commentaires (1)

02·05·07

Avis important aux parents du C@HM

Aux parents d'enfants fréquentant le Centre D’apprentissage du Haut-Madawaska

Dans le but de limiter et d’enrayer la propagation des maladies infectieuses dans l’école, il est recommandé de garder à la maison, les enfants malades, jusqu’à 48 heures après la disparition de symptômes de maladies. Les signes et symptômes à surveiller sont : la fièvre, l’inactivité (la maladie les empêche de participer aux activités habituelles), les nausées, le vomissement et la diarrhée. Si les symptômes persistent, veuillez consulter un médecin.

Cette procédure permet, dans la plupart des cas, de constater la disparition définitive des symptômes et d’éviter que l’enfant puisse transmettre la maladie à ses compagnes d’école.

Nous recommandons aux parents :

• d’aviser le personnel de l’école si vous devez garder votre enfant à la maison à cause d’une infection. Ceci permettra à l’école de prendre les mesures nécessaires pour éviter la propagation aux autres enfants.

• de prévoir à l’avance, à qui confier votre enfant, s’il doit un jour être gardé à la maison, pour une maladie.

Les responsables de l’école communiquent à la Santé publique toute incidence inhabituelle de cas de maladies contagieuses ainsi que le taux d’absentéisme supérieur à 10%. En plus des procédures habituelles du contrôle des infections, cette procédure d’exclusion contribue grandement à réduire et éliminer les poussées de maladies contagieuses qui sévissent de temps à autres à l’intérieur des écoles.

Le lavage des mains est la meilleure précaution contre les infections. Il est important de se rappeler de se laver les mains en arrivant à l’école et à la maison, après avoir utilisé la toilette, avant de manger, après avoir touché un animal ou toute autre activité qui peut souiller les mains.

N’hésitez pas à contacter le bureau régional de la santé publique, au 735-2065, pour plus d’information à ce sujet.

Josée Thériault, inspecteure
Services d’inspection - Ministère de la Santé, Région-4

Publié par M. R. Gauvin

Permalien | 

12·12·06

Le CAHM se rendra en France pour partager son expérience en cybercarnet

Clair, Nouveau-Brunswick
Le 12 décembre 2006

Le directeur général d’Opossum, apprentissage et technologie,
M. Mario Asselin est heureux d’annoncer qu’une douzaine de personnes représentant cinq écoles du Canada feront le voyage jusqu’à Autrans en France pour partager leur expérience de l'apprentissage scolaire par l'Internet.

Les Rencontres d'Autrans de l’année dernière avaient laissé beaucoup d’espace à une vision futuriste de l'avenir de l'Internet. Cependant, une nouvelle génération, symbole de cette projection, bouscule et enrichit déjà tous les constats établis sur le sujet. Outre les acteurs fondamentaux et autres pionniers de l’Internet qui se réuniront à Autrans dans le Vercors du 11au 13 janvier 2007, nous attendons cette année la venue d'une génération neuve. En contact numérique quasi permanent, ils ont grandi avec Internet et deviennent pour la première fois un acteur majeur des Rencontres d'Autrans. 100 jeunes seront en effet amenés à faire des démonstrations de jeux vidéo pour les plus anciens. Ils définiront le portrait de leur génération sur un blogue, et en temps réel, par le biais d'un questionnaire en ligne.

Quatre écoles du Québec et une seule du Nouveau-Brunswick composent la délégation :

1. L’École De Rochebelle de Québec pour son utilisation de blogues
2. Le Collège Saint-Charles-Garnier de Québec pour son Rallye international et le dictionnaire biographique.
3. Le Collège de Montréal pour l’Agence de Presse Mitic.
4. L'Institut St-Joseph de Québec pour son utilisation de ePortfolios
5. Le Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska du Nouveau-Brunswick pour son utilisation des cybercarnets

À l’occasion de cette conférence internationale très importante en France (la onzième édition) les jeunes étudiants auront l’occasion d’exposer le fonctionnement de leur environnement numérique de travail ainsi que d’exposer comment ces projets favorisent des apprentissages mieux intégrés. Ces rencontres d’Autrans ont une vocation non commerciale et sont le lieu de partage de connaissances et de développement de réseaux. Elles réunissent traditionnellement un public de trois cents personnes : acteurs de l'enseignement, de la recherche, de la fonction publique, y compris des collectivités territoriales. Des représentants de chaque institution scolaire accompagne les jeunes qui publieront sûrement plusieurs comptes-rendus de leur expérience en France.

Le CAHM sera représenté par deux élèves de 8e année, Megan fille de Jerry et Yvaina Ouellette ainsi que Marc-André fils de Guy et Georgette Boutot qui seront accompagnés du directeur de l’école ; M. Roberto Gauvin. Ce voyage est rendu possible par l’entremise du Ministre de la francophonie, une contribution du ministère des Affaires Intergouvernementales du Nouveau-Brunswick ainsi que du Ministère de l’éducation du Nouveau-Brunswick. Des comptes-rendus du voyage seront disponibles sur les cybercarnets de Megan et Marc-André tout au long de cette belle aventure qui se déroulera du 8 au 15 janvier 2007. Le cybercarnet de l’école est disponible à l’adresse web suivante.

Publié par Danis Michaud

Permalien | 


Ici, on apprend à écrire

juin

Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Commentaires récents

Recherche

Version XML